COLLECTION “Vis-à-vis avec l’au-delà d’Anne LADAT-BATLEY"
 
LE TEMOIGNAGE PASSIONNANT D'UNE VISIONNAIRE

Tome 1: Devenir visionnaire : une traversée de tous les dangers !
Tome 2: Le regard bleuté-flamboyant de l'ange m'enveloppa
Tome 3: De nos jours du terrorisme satanique et humain, de l’ accompagnement divin
Tome 4: C'est moi! Votre Dieu!
Tome 5: Des alliances divines pour grandir
Tome 6: Le projet divin de sauvetage de l’humanité
Tome 7: Mon mandat divin et sa réalisation

Clercs ou laïcs, quelle que soit leur origine, les visionnaires ont tous établi des alliances différentes avec le Créateur plus ou moins puissantes. Certains sont des grands visionnaires et d’autres, des petits. Par l’alliance que j’ai établie avec Jésus, celle de « ramener à Lui ceux qui s’éloignent de Lui », le Seigneur m’a donné des visions et des songes pour soutenir mon projet. Je suis alors devenue un petit visionnaire. Mon accomplissement se fait, il est vrai, comme tout chrétien : messes, prières, efforts pour devenir meilleure. Mais par les connaissances sur l’au-delà et sur la Trinité que j’ai obtenues lors de perceptions extraordinaires, je m’efforce de témoigner de la réalité de ce monde matériel et celui spirituel. Cet effort se concrétise par un premier tome « Le regard bleuté-flamboyant de l’ange m’enveloppa » disponible sur le site d'Amazon concernant entre autres, la venue de mon ange.

Mais il y a beaucoup plus d’informations que je dois encore transmettre sur la réalité de l’au-delà dont mes visions sur l’enfer, celles sur le purgatoire, des songes du Royaume. Je ne raconte et ne compte pas toutes les venues démoniaques menteuses et menaçantes qui ont réussi tout un temps à me manipuler et me terroriser. Et je ne m’étendrai pas ici sur l’alliance un peu épineuse et souffrante établie avec le Seigneur que j’ai acceptée pour ramener à Lui ses enfants dispersés. Mon témoignage est structuré en une collection de sept tomes. Les deux premiers tomes sont téléchargeables en format PDF (gratuit) ou sur Amazon en format Kindle ou broché. Les autres tomes suivront dans les prochaines semaines.
Chaque tome peut être lu séparément mais l'ensemble de la collection forme comme un puzzle afin que la vérité de l’au-delà soit connue de tous.
 
 
TEMOIGNAGE

Age minimun requis: 16 ans
Format PDF (gratuit)
Format Kindle ou broché
Tome1
Ce premier tome « Devenir visionnaire : une traversée de tous les dangers ! » prévient des risques à s’engager dans l’aventure spirituelle de la perception de l’au-delà. Si au mieux l’aventurier comprend la vérité cachée du monde invisible et celle-ci lui permet de vivre correctement, au pire, il se perd mentalement et commet des délits. Le taux de réussite de cette péripétie dans les univers immatériels est très faible : le voyage de l’âme ne s’accomplira dans de bonnes conditions que si le Créateur soutient le visionnaire dans sa découverte des univers spirituels. Il faut en effet son assentiment divin qui se concrétise par l’accompagnement de l’ange gardien.
Car l’invisible est peuplé de pièges ; et avant d’analyser ses visions et ses songes, et croire être un vrai visionnaire, il faut sortir de sa solitude et rencontrer ceux qui ont des connaissances sur les perceptions extraordinaires : un prêtre exorciste, un médecin généraliste ou spécialiste. En effet, l’esprit humain peut être fragile ou malade. Et dans ce cas, être suivi par un docteur ou un psychanalyste, écouter leurs conseils et leurs traitements pour ne pas vivre l’intrusion déstabilisante d’un au-delà chaotique dans le quotidien est, je crois, une nécessité. Sans leur soutien, sa propre vie et (/ou) celle des autres peuvent être en danger.
Si la personne est équilibrée et qu’elle perçoit fréquemment des manifestations extraordinaires déstabilisantes, à mon avis rencontrer un prêtre exorciste reste essentiel : celui-ci sait reconnaître une vision céleste d’une manipulation démoniaque. Il permet d’appréhender le monde caché de manière exacte : le témoignage du visionnaire devient alors vrai ! Mais si le théâtre démoniaque est trop dérangeant, il peut demander au Créateur le droit à la tranquillité et obtenir du médecin un soutien entre autres sous forme médicamenteuse.
Par contre sans l’assentiment d’un sage, d’un prêtre, la parole du visionnaire réfèrera à son insu, à des visions démoniaques qui sont toujours menteuses. Ses annonces fausses sur l’au-delà orienteront mal celui qui les écoutera. Toute une vie et celles d’autres personnes peuvent ainsi passer à côté de la vérité, s’accomplir dans l’erreur !
Dans ce domaine des perceptions extraordinaires, il faut soit rejeter toute vision, soit être accompagné par l’église et/ou la médecine. En dehors de ces deux options, folie, mégalomanie, suicide peuvent être les conséquences de ce face-à-face avec l’au-delà et de ses dangers. Aussi ce livre prépare mon lecteur à la prudence, l’humilité et la sagesse qu’il faut adopter. Ces comportements permettent d’appréhender au mieux la réalité de l’au-delà !

Dernière modification du fichier pdf: 07 Juillet 2019

Age minimun requis: 16 ans
Format PDF (gratuit)
Format  
Kindle ou broché
Tome 2 - Disponible sur Amazon

En pleine nuit, je fus éveillée par une salutation inattendue : « C’est moi ! » Mes yeux s’ouvrirent. Son visage surplombait légèrement le mien d’une quinzaine de centimètres. L’estimation est peut-être fausse mais il était incroyablement proche de moi. Je savais intuitivement que cette grande proximité était nécessaire à mon éveil, comme si la créature céleste imprimait fortement en mon esprit, l’intuition de sa présence et ses mots salutaires, afin d’amorcer en moi une perception extrasensorielle de sa personne.
Quand j’ai découvert le visage de mon ange, j’étais dans les conditions habituelles de la vision. Je l’ai perçu de la même manière que je voyais la plupart des autres créatures spirituelles dont Satan, ses acolytes, leur cirque menteur et leurs créations mauvaises : par le haut de la tête !
Il est… Il est… Que dire ? Il n’y aucun terme pour qualifier l’émotion que j’éprouve au souvenir de ce face-à-face. Si ! Il est divin (sens figuré) !
L’ange était penché sur moi à environ quinze centimètres de mon visage. Je découvris l’expression extraordinaire de ses yeux. Nous associons souvent le regard à un adjectif ou un complément comme profond, envoûtant, sans vie ou de glace. Nous faisons ainsi référence à l’effet qu’il produit sur nous car le regard n’a pas de matérialité bien qu’il soit parfaitement perçu. Si n’ayant pas de réelle consistance, le regard existe, c’est par la seule impression qu’il laisse sur notre âme. Tout n’est avec lui que perceptions inexpliquées.
 Si en notre monde physique, il n’a pas de fondement palpable, le regard de mon gardien était une réalité sensible que je contemplais incrédule, dont la constitution et le fonctionnement m’étaient donnés de connaître.
 Les yeux de mon protecteur dardaient deux feux doux et puissants, dirigés dans ma direction. Ces foyers n’étaient pas produits pas la combustion d’une matière solide, il s’agissait de l’irradiation d’une lumière ondulante qui me semblait vivante tant elle ondoyait en une danse toujours renouvelée. Est-ce suite à une invitation engageante et muette de mon ange ou à la seule impulsion de ma curiosité, je ne saurais le dire : je me suis trouvée irrémédiablement attirée, même aspirée par ces deux flammes lumineuses. Je m’engageai ébahie, dans l’exploration en détail de leur structure, comme une voyageuse de l’infiniment petit et merveilleux...

Dernière modification du fichier pdf: 13 Juin 2019

Age minimun requis: 16 ans
Format PDF (gratuit)

Tome3

Avertissement : ce livre n’est pas adapté pour les personnes sensibles, déprimées !

Si le chef des démons est le père du terrorisme, l’homme terrorise lui aussi depuis toujours et Dieu employa de même sa force divine effrayante pour guider le peuple élu. Or depuis la venue du Christ, le Très Haut ne terrifie plus : il nous propose un face-à-face amoureux avec Lui.
Ainsi ce tome offre une vue globale de son projet : de son développement au cours des siècles et de notre liberté à renier Dieu ou à le suivre.

Dieu nous accompagne dans nos misères :

Etendue sur mon lit alors que je sombrais lentement dans la somnolence, j’eus une dernière prière pour Dieu : « Seigneur ! Regarde ce que je fais ! Je décourage cet être que tu m’as confié et qui m’est l’un des plus cher après toi. Alors que je veux le soutenir, je lui fais perdre confiance en lui ! Depuis tant de temps, je t’appelle au secours, je te supplie de nous sauver (un parent malade, c’est aussi toute une famille en incertitude et souffrance) et tu ne réponds pas ! Ah, Seigneur, tu as raison de ne pas me secourir, je suis si indigne de toi ! Ne viens pas car je ne te mérite pas. Surtout ne te déplace pas ! Toi, la splendeur ; Toi, mon Dieu ! »
Puis je me suis abîmée dans un sommeil sans rêve, sans attente, vide, atone. Mon mari m’a rejointe et s’est étendu à mes côtés. La nuit était avancée et il ne dormait toujours pas quand je me suis exprimée tout haut.
J’ai déclaré : « Il m’a consolée ! » Mon compagnon m’interrogea : « Qui ? » J’entendis sa question mais elle ne me réveilla pas. J’observais avec ce que je supposais être mon âme une scène qui se déroulait à ma gauche. Quelqu’un venu de nulle part s’était approché du lit. Cette personne s’est agenouillée, un pied par terre au niveau de ma tête ensommeillée sur l’oreiller. Je ne voyais pas son visage mais je percevais sa silhouette de manière assez imprécise.
L’identité de ce personnage ne m’a pas été révélée ; mais sans me parler, ni me toucher, il m’a plongée dans la Paix. Cette Paix biblique qui nous est promise de tout temps, à toute l’humanité. J’étais complètement régénérée. Je ne souffrais plus, j’étais apaisée, consolée par sa simple présence. Quel bonheur incommensurable ! Comment est-ce possible ?
Age minimun requis: 16 ans
Format PDF (gratuit)

Tome3  
Le Très Haut ne se dissimule pas à l’homme si celui-ci se fait proche de Lui en accomplissant sa sainte volonté. Comme pour Moïse que Dieu retrouva dans une tente purifiée et sanctifiée, des siècles plus tard l’apôtre du Christ nommé St Jean rejoint le Créateur mais cette fois-ci ce disciple est transporté en esprit dans le monde divin illuminé de sept chandeliers d’or marquant l’aspect sacré de ce lieu et la puissance de la lumière spirituelle. Puis une voix l’interpelle et il se retourne. Il découvre alors une personne surnaturelle toute puissante. Elle lui annonce sa nature divine en lui déclarant qu’elle englobe la création dont toute l’histoire humaine.
Dans ce tome 4 nous allons donc approfondir les annonces divines du Créateur pour mieux le connaitre et prendre possession de sa sainte volonté divine. Parmis d'autres thémes,
nous nous intéresserons entre autres à la chute des anges les transformant en démons.

La métamorphose de l'ange en démon
.

Nous savons qu’un combat originel a eu lieu dans les Cieux entre anges fidèles au Créateur et ceux révoltés contre Lui. Puis les perdants de cet affrontement ont été chassés du Ciel et ont rejoint la Terre. Jaloux des humains et de la Création, ils leur veulent du mal. Aussi un certain nombre d’esprits célestes se positionnent en gardiens de l’homme. Ces bonnes créatures étant spirituellement bien plus hautes que les démons, elles leur sont vraisemblablement invisibles. Parfois elles doivent les affronter : les faire fuir ou les punir pour leurs comportements perfides. Je suppose qu’alors elles abaissent leur fréquence d’amour afin qu’elles se fassent percevoir des esprits malfaisants : à mon avis elles les défient et les battent sur leurs actions mauvaises et leurs pensées fausses. Il s’agit de combats spirituels.

Pour moi ces fidèles du Créateur posséderaient leur propre personnalité. Leur vie serait due á leur volonté d'aimer. Ainsi les anges vivraient de la palpitation de leur amour, d’une activation sans cesse renouvelée de celui-ci, d’une pulsion fondatrice du désir de Dieu. A mon avis cet apport d’amour entretenu dû à leur détermination et offrant la vie spirituelle serait comme le sang injecté par le cœur afin de donner la vie au corps humain.
Aussi à partir du moment où la créature céleste douterait de Dieu, l’oscillation de son amour serait moins importante et l’ange tomberait spirituellement malade. Devenant toujours plus mesquin, méchant, orgueilleux, il s’obscurcirait. Puis il mourrait en n’aimant plus personne et en ne développant que des pensées négatives : il serait alors mauvais, un démon. Son apparence effrayante serait le reflet de son état d’esprit instable. En effet, nous avons vu dans le tome 1, que les démons se présentent sous toutes les formes dont en animaux fantastiques et terrifiants.
Age minimun requis: 16 ans
Format PDF (gratuit)

Tome5   
Depuis l’antiquité jusqu’à aujourd’hui Dieu établit des alliances avec l’humanité par lesquelles il se révèle toujours davantage. En effet il espère sauver l’homme du péché qui l’ancre dans la mort. Ainsi il souhaite qu’il lui revienne, le rejoigne pour vivre des noces spirituelles. Aussi en ce temps actuel où la personne humaine se détermine vis-à-vis de l’amour, le Créateur se rapproche d’elle, l’écoute et l’interpelle à grandir en esprit et en action. Il renouvelle sans cesse l’alliance qu’il a établie dans les temps reculés avec Noé et Abraham.

Songe de la brebis perdue, retrouvée !
 
Alors que j’admirais le paysage qui se prèsentait survint soudainement, devant moi, un personnage qui s’efforçait de terminer son ascension de la colline où l’on m’avait installée.  Je découvris alors un enfant. Il avait sept ans et pour s’aider dans cette montée, il s’était appuyé sur un long bâton qui le dépassait de beaucoup et l’accompagnait partout. Ses cheveux étaient bruns, ondulés, mi longs et coiffés. Il ressemblait à un petit pâtre ; or Ce jeune possédait le pouvoir des grands personnages, celui des sages. Il était reconnu de tous et respecté par chacun en ce monde ! Sa simple présence m’apporta cette connaissance.
 
Dès qu’il fut devant moi, il m’adressa la parole : « J’ai longtemps marché pour te retrouver ! », m’annonça-t-il. Je savais qu’il disait vrai : il avait arpenté deux cents kilomètres de chemins pour me rejoindre ! Ce petit bonhomme forgé dans la vérité qui me faisait penser à un petit pâtre avait déclaré qu’il avait longtemps marché pour me retrouver : j’étais donc une de ces brebis citées dans la Bible qui s’étaient égarées et dont le gardien part à la recherche. Ainsi cet enfant était mon berger !
Puis j’ai pensé que si mon gardien m’avait cherchée, cela signifiait que je m’étais perdue ! Alors, pour me sauver, il avait entrepris un long voyage à pied qui lui avait coûté de nombreux efforts, lassitudes et fatigues. Il devait vraiment m’aimer pour s’inquiéter de la sorte de mon sort, et entreprendre un tel périple ! Deux cents kilomètres à marcher, c’est un vrai pèlerinage ! Maintenant qu’il m’avait retrouvée, j’étais sauvée ! Moi qui ignorais que je m’étais mise en danger!
Age minimun requis: 16 ans
Format PDF (gratuit)

Tome6    
Dès la création le Créateur prévoyant la chute spirituelle de l’homme envisagea aussi son retour auprès de lui. Cette ascension vers le Ciel, réparation vis-à-vis de son péché et de sa descente en notre matérialité, Jacob la souligne involontairement par un songe présentant une échelle spirituelle joignant le Ciel à la Terre dont j’ai fait rapidement référence. Il n’y perçut alors aucune âme l’utilisant, mais ce patriarche vit des anges parcourant cet escalier dans un sens comme dans l’autre, révélant ainsi qu’il était usité et donc praticable.

Voici ce rêve de Jacob

« Jacob sortit de Béer-Shéva et partit pour Harrân. Il fut surpris par le coucher du soleil en un lieu où il passa la nuit. Il prit une des pierres de l’endroit, en fit son chevet et coucha en ce lieu. Il eut un songe : voici qu’était dressée sur terre une échelle dont le sommet touchait le ciel ; des anges de Dieu y montaient et y descendaient. Voici que le Seigneur se tenait près de lui et lui dit : “ Je suis le Seigneur, le Dieu d’Abraham ton père et le Dieu d’Isaac… ” Jacob se réveilla de son sommeil et s’écria : “ Vraiment, c’est le Seigneur qui est ici et je ne le savais pas ! ” Il eut peur et s’écria : “ Que ce lieu est redoutable ! Il n’est autre que la maison de Dieu, c’est la porte du ciel.
Cette perception onirique rappelle en premier lieu, que les rapports entre Dieu et les êtres humains sont gérés entre autres par les interventions angéliques. Mais cette échelle vide de présence humaine réfère aussi à l’humanité incapable alors de remonter à Dieu : en effet de Noé à St Jean Baptiste, c’est à dire toute l’histoire biblique jusqu’à la venue du Christ (l’Ancien Testament), pas une personne, un seul prophète ne pourra aborder cette ascension vers Dieu : l’homme décédé restait trop indigne et il déambulait dans les limbes. La venue de Dieu, son incarnantion en Jésus-Christ allait changer cette situation sans avenir dans l'au-delà que vivait l’humanité !
Age minimun requis: 16 ans
Format PDF (gratuit)

Tome7     
Dans ce tome, je relate deux de mes grands songes inspirés par le Très Haut : celui du voyage en train et celui du passage dans le monde de Dieu. La première manifestation onirique présente ma progression et mes rencontres spirituelles et humaines comme l’exorciste M. La seconde réfère à un songe conscient où je dialogue avec le Créateur qui m’informe de ma position dans l’au-delà : je vivrais dans un monde pleinement lumineux, celui offert aux personnes bonnes et croyantes. Pour les personnes généreuses incroyantes, le bonheur sera aussi au rendez-vous mais moins rayonnant. Mais je connus un  échange verbal assez rude avec l'esprit de Dieu, le Saint esprit. Il voulut me perfectionner alors que je n'étais pas encore prête pour le suivre totalement.

L'Esprit saint à l'oeuvre


Le jour vint où je décidai de purifier mon mental, de le façonner selon le bien : de respecter non seulement parfaitement les dix commandements, mais aussi de lutter contre des pensées négatives ou condamnatrices vis-à-vis de ceux que je côtoyais, et de plus, de m’efforcer à m’attarder sur leurs qualités. Mon effort s’étala sur deux ou trois semaines durant lesquelles chaque entorse à cette règle que je m’imposais, était immédiatement rectifiée, lorsque je vécus une expérience inattendue, riche d’enseignements.
Chemin faisant, j’avais l’habitude de croiser un mendiant placé au coin d’un centre commercial et de lui donner une pièce. Alors que j’essayais toujours de m’acquitter de ce petit devoir de charité, un jour, passant devant lui, il ne reçut rien de ma personne, et sans un regard je poursuivis ma marche me ramenant chez moi. Or pendant le trajet de retour long des cinq kilomètres qui me séparaient de mon habitat, je fus littéralement harcelée mentalement à revenir sur mon comportement égoïste et à donner le don coutumier en question : une présence étrangère et puissante se manifesta en mon esprit, me conjurant de revenir sur ma position et me pressant avec une certaine fermeté de retourner immédiatement vers ce pauvre.
« Retourne là-bas, ne traîne pas, acquitte-toi de cette offrande. Il faut maintenant partir… », disait-elle. Entre nous il y eut alors des joutes verbales mentales car mon intention n’était pas du tout de lui obéir ; mais la pression ne faiblissait pas et une fois arrivée devant ma porte, j’annonçai à l’intrus spirituel qu’il m’avait fait fléchir ; et je fis demi-tour pour rejoindre ce mendiant et m’acquitter de ce don habituel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visites
: