COLLECTION “Vis-à-vis avec l’au-delà d’Anne LADAT-BATLEY"
 
LE TEMOIGNAGE PASSIONNANT D'UNE VISIONNAIRE


Tome 1: Devenir visionnaire : une traversée de tous les dangers !
Tome 2: Le regard bleuté-flamboyant de l'ange m'enveloppa
 
Clercs ou laïcs, quelle que soit leur origine, les visionnaires ont tous établi des alliances différentes avec le Créateur plus ou moins puissantes. Certains sont des grands visionnaires et d’autres, des petits. Par l’alliance que j’ai établie avec Jésus, celle de « ramener à Lui ceux qui s’éloignent de Lui », le Seigneur m’a donné des visions et des songes pour soutenir mon projet. Je suis alors devenue un petit visionnaire. Mon accomplissement se fait, il est vrai, comme tout chrétien : messes, prières, efforts pour devenir meilleure. Mais par les connaissances sur l’au-delà et sur la Trinité que j’ai obtenues lors de perceptions extraordinaires, je m’efforce de témoigner de la réalité de ce monde matériel et celui spirituel. Cet effort se concrétise par un premier tome « Le regard bleuté-flamboyant de l’ange m’enveloppa » disponible sur le site d'Amazon concernant entre autres, la venue de mon ange.

Mais il y a beaucoup plus d’informations que je dois encore transmettre sur la réalité de l’au-delà dont mes visions sur l’enfer, celles sur le purgatoire, des songes du Royaume. Je ne raconte et ne compte pas toutes les venues démoniaques menteuses et menaçantes qui ont réussi tout un temps à me manipuler et me terroriser. Et je ne m’étendrai pas ici sur l’alliance un peu épineuse et souffrante établie avec le Seigneur que j’ai acceptée pour ramener à Lui ses enfants dispersés. Mon témoignage est structuré en une collection de sept tomes. Les deux premiers tomes sont téléchargeables en format PDF (gratuit) ou sur Amazon en format Kindle ou broché. Les autres tomes suivront dans les prochaines semaines.
Chaque tome peut être lu séparément mais l'ensemble de la collection forme comme un puzzle afin que la vérité de l’au-delà soit connue de tous.
 
 
TEMOIGNAGE

Age minimun requis: 16 ans
Format PDF (gratuit)
Format Kindle ou broché
Ce premier tome « Devenir visionnaire : une traversée de tous les dangers ! » prévient des risques à s’engager dans l’aventure spirituelle de la perception de l’au-delà. Si au mieux l’aventurier comprend la vérité cachée du monde invisible et celle-ci lui permet de vivre correctement, au pire, il se perd mentalement et commet des délits. Le taux de réussite de cette péripétie dans les univers immatériels est très faible : le voyage de l’âme ne s’accomplira dans de bonnes conditions que si le Créateur soutient le visionnaire dans sa découverte des univers spirituels. Il faut en effet son assentiment divin qui se concrétise par l’accompagnement de l’ange gardien.
Car l’invisible est peuplé de pièges ; et avant d’analyser ses visions et ses songes, et croire être un vrai visionnaire, il faut sortir de sa solitude et rencontrer ceux qui ont des connaissances sur les perceptions extraordinaires : un prêtre exorciste, un médecin généraliste ou spécialiste. En effet, l’esprit humain peut être fragile ou malade. Et dans ce cas, être suivi par un docteur ou un psychanalyste, écouter leurs conseils et leurs traitements pour ne pas vivre l’intrusion déstabilisante d’un au-delà chaotique dans le quotidien est, je crois, une nécessité. Sans leur soutien, sa propre vie et (/ou) celle des autres peuvent être en danger.
Si la personne est équilibrée et qu’elle perçoit fréquemment des manifestations extraordinaires déstabilisantes, à mon avis rencontrer un prêtre exorciste reste essentiel : celui-ci sait reconnaître une vision céleste d’une manipulation démoniaque. Il permet d’appréhender le monde caché de manière exacte : le témoignage du visionnaire devient alors vrai ! Mais si le théâtre démoniaque est trop dérangeant, il peut demander au Créateur le droit à la tranquillité et obtenir du médecin un soutien entre autres sous forme médicamenteuse.
Par contre sans l’assentiment d’un sage, d’un prêtre, la parole du visionnaire réfèrera à son insu, à des visions démoniaques qui sont toujours menteuses. Ses annonces fausses sur l’au-delà orienteront mal celui qui les écoutera. Toute une vie et celles d’autres personnes peuvent ainsi passer à côté de la vérité, s’accomplir dans l’erreur !
Dans ce domaine des perceptions extraordinaires, il faut soit rejeter toute vision, soit être accompagné par l’église et/ou la médecine. En dehors de ces deux options, folie, mégalomanie, suicide peuvent être les conséquences de ce face-à-face avec l’au-delà et de ses dangers. Aussi ce livre prépare mon lecteur à la prudence, l’humilité et la sagesse qu’il faut adopter. Ces comportements permettent d’appréhender au mieux la réalité de l’au-delà !
Age minimun requis: 16 ans
Format PDF (gratuit)
Format  
Kindle ou broché
Tome 2 - Disponible sur Amazon

En pleine nuit, je fus éveillée par une salutation inattendue : « C’est moi ! » Mes yeux s’ouvrirent. Son visage surplombait légèrement le mien d’une quinzaine de centimètres. L’estimation est peut-être fausse mais il était incroyablement proche de moi. Je savais intuitivement que cette grande proximité était nécessaire à mon éveil, comme si la créature céleste imprimait fortement en mon esprit, l’intuition de sa présence et ses mots salutaires, afin d’amorcer en moi une perception extrasensorielle de sa personne.
Quand j’ai découvert le visage de mon ange, j’étais dans les conditions habituelles de la vision. Je l’ai perçu de la même manière que je voyais la plupart des autres créatures spirituelles dont Satan, ses acolytes, leur cirque menteur et leurs créations mauvaises : par le haut de la tête !
Il est… Il est… Que dire ? Il n’y aucun terme pour qualifier l’émotion que j’éprouve au souvenir de ce face-à-face. Si ! Il est divin (sens figuré) !
L’ange était penché sur moi à environ quinze centimètres de mon visage. Je découvris l’expression extraordinaire de ses yeux. Nous associons souvent le regard à un adjectif ou un complément comme profond, envoûtant, sans vie ou de glace. Nous faisons ainsi référence à l’effet qu’il produit sur nous car le regard n’a pas de matérialité bien qu’il soit parfaitement perçu. Si n’ayant pas de réelle consistance, le regard existe, c’est par la seule impression qu’il laisse sur notre âme. Tout n’est avec lui que perceptions inexpliquées.
 Si en notre monde physique, il n’a pas de fondement palpable, le regard de mon gardien était une réalité sensible que je contemplais incrédule, dont la constitution et le fonctionnement m’étaient donnés de connaître.
 Les yeux de mon protecteur dardaient deux feux doux et puissants, dirigés dans ma direction. Ces foyers n’étaient pas produits pas la combustion d’une matière solide, il s’agissait de l’irradiation d’une lumière ondulante qui me semblait vivante tant elle ondoyait en une danse toujours renouvelée. Est-ce suite à une invitation engageante et muette de mon ange ou à la seule impulsion de ma curiosité, je ne saurais le dire : je me suis trouvée irrémédiablement attirée, même aspirée par ces deux flammes lumineuses. Je m’engageai ébahie, dans l’exploration en détail de leur structure, comme une voyageuse de l’infiniment petit et merveilleux ...

Dernière modification du fichier pdf: 13 Juin 2019


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visites
: